Le terrorisme a frappé d'une façon inhabituelle.

Père Marc Piallat, Curé des paroisses Sainte Geneviève et Notre-Dame du Perpétuel Secours

Nous ne devons pas nous habituer aux attentats dans les lieux publics comme les aéroports, les salles de spectacles, les restaurants, les boîtes de nuit, etc. Chaque attaque est une tentative de fragiliser notre société dans sa diversité éthnique, culturelle, religieuse. Le terrorisme cherche à nous atteindre dans ce qui fonde notre capacité à vivre avec nos différences, notre amour de la liberté et de la démocratie.

Aujourd'hui, c'est un lieu de culte catholique, nous revendiquons .../...

Belle rentrée à toutes et à tous !!!


Prêtres, Prophètes et Rois

les dimanches 11, 18 et 25 septembre 2016

80 ans (1936 - 2016) de l'église
Notre-Dame du Perpétuel Secours

le samedi (veillée) 1er et dimanche 2 octobre 2016

50 ans (1966 - 2016) du diocèse

le dimanche 9 octobre 2016

en savoir plus ...

Festival de la Fraternité

le dimanche 16 octobre 2016

en savoir plus ...

La prière des JMJ

« Dieu, Père miséricordieux,
qui as révélé Ton amour
dans ton Fils Jésus-Christ,
et l’as répandu sur nous
dans l’Esprit Saint Consolateur,
nous Te confions aujourd’hui
le destin du monde
et de chaque homme ».

Nous Te confions en particulier
les jeunes de toute langue, peuple et nation :
guide-les et protège-les le long des sentiers périlleux de la vie
et donne-leur la grâce de récolter de nombreux fruits
de l’expérience des Journées Mondiales .../...

 

« Avec vos sourires et vos bras ouverts »

(Pape François)

Illustration

Le dimanche 31 juillet 2016 à Cracovie, le pape clôturait les JMJ en pointant avec insistance l’importance de nous laisser toucher par l’amour infini de Dieu et d’en témoigner auprès de tous nos frères.

Le pape s’adressait aux jeunes en ces termes :

« Dieu nous aime comme nous sommes, et aucun péché, défaut ou erreur ne le fera changer d’idée. Pour Jésus, personne n’est insignifiant, nous sommes tous préférés et importants.

Cela nous aidera de penser qu’il nous aime plus que nous nous aimons nous-mêmes, qu’il croit en nous plus que nous croyons en nous-mêmes, qu’il est toujours le supporter pour nous comme le plus irréductible des supporters.

Dieu est obstinément plein d’espoir : il croit toujours que nous pouvons nous relever et ne se résigne pas à nous voir éteints et sans joie. Parce que nous sommes ses enfants bien aimés.

C’est notre identité spirituelle !

Rappelons-nous cela au début de chaque journée. Cela nous fera du bien de le dire chaque matin   .../...