Denier de l'Eglise

logo

Chers amis,

En ce début de XXIème siècle, au milieu de toute la misère, la souffrance, le chagrin et la peine, nous ne pouvons ignorer que l'Eglise a la tâche d'annoncer l'Evangile de Jésus-Christ, la Bonne nouvelle d'Espérance et de Charité.

C'est notre responsabilité que nous assurons à travers:

  • la catéchèse des enfants de l'école primaire et l’aumônerie des jeunes.
  • la préparation et la célébration des sacrements (messes, baptêmes, confirmations, mariages) et des obsèques.
  • l'attention aux plus démunis aux isolés et aux personnes malades.
  • un devoir de solidarité.
  • l'entretien d'un lieu de rencontre.

Cette responsabilité incombe à tous les catholiques. Nous nous rassemblons dans une église d'Asnières, vous avez demandé un sacrement ou confié vos enfants au catéchisme, ou tout simplement proposé une intention de prière.

Aujourd'hui, aussi minime que soit votre participation financière, vous permettez à la communauté de Notre-Dame du Perpétuel Secours et de Sainte Geneviève, de poursuivre sa mission d'Évangélisation de notre quartier.

Avant de se jeter dans la mer, même les plus grands fleuves ne sont au départ que de petits ruisseaux. Comme toutes les paroisses de France (sauf en Alsace et en Lorraine), la nôtre doit subvenir à tous ses besoins, puisque nous ne recevons aucune subvention, de qui que ce soit. Ce sont donc exclusivement vos offrandes et vos dons qui permettent de faire face à toutes les dépenses.

Nous vous remercions de votre compréhension et de votre générosité.
Merci à tous et bien à vous dans l'amour de Dieu.

Les finances paroissiales en 2016

Illustration

La vie quotidienne en 2016, c’est 1 245 € par jour (-1,4% / 2015), gestion au plus juste ! Les ressources sont stables (+0,2%), mais

  • elles couvrent tout juste les dépenses, ce qui ne permet pas de financer les projets
  • elles arrivent surtout en fin d’année alors que les dépenses ont lieu toute l’année
  • seulement 411 donateurs au Denier de l’Église, qui représente 45 % des ressources.

En pratique comment donner ?

Le Denier de l’Eglise, pourquoi ?

Parce que depuis 100 ans, l’Eglise de France vit uniquement des dons de ses fidèles. Grâce à ces dons (quêtes, casuels, denier, offrandes de messe,...) les paroisses assument l’ensemble de ses charges (de personnes, d’entretien, de services généraux,...). Le denier de l’Eglise est plus particulièrement affecté aux charges liées aux personnes.

Le Denier de l’Eglise, combien ?

Il n’y a pas de tarif mais des repères pour donner un ordre de grandeur : l’Église invite chaque fidèle à donner, dans la mesure de ses moyens, l’équivalent de deux journées de travail ou 1 à 2 % de ses revenus annuels.
Pour les jeunes, cela peut être un peu de leur argent de poche, soit 5 € ou 10 € par mois.

Fiscalité des dons:

Si vous êtes imposable, vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu 66 % de votre contribution au denier. Ainsi :
  Un don de 120 € ne vous coûte en réalité que 40,80 €
  Un don de 360 € ne vous coûte que 122,40 €
  Un don de 600 € ne vous coûte que 204 €

Alors, faites profiter votre paroisse de la déduction fiscale !

Trois modes de don :

  image cb

Par internet:

En cliquant sur l'un des trois liens ci-dessous, vous allez être dirigé directement sur le site du diocèse de Nanterre pour effectuer votre don en ligne de manière sécurisée.

  image chèque

Par chèque:

  • Télécharger le document à remplir en cliquant [ici]
  • L'imprimer
  • Le remplir
  • Rédiger votre chèque bancaire ou postal à l'ordre de la paroisse choisie (Sainte Geneviève ou Notre-Dame du Perpétuel Secours)
  • Déposer ou envoyer le coupon et le chèque sous enveloppe affranchie à l'adresse de la paroisse choisie:
Paroisse Sainte-Geneviève
4 rue du Cardinal Verdier
92600 Asnières sur Seine
Paroisse
Notre-Dame du Perpétuel Secours
31 rue Albert 1er
92600 Asnières sur Seine

dans le cas d'un don en espéces le déposer exclusivement à l'un des secretariats.

  image prélèvement

Par prélévement:

  • Télécharger le document à remplir en cliquant [ici]
  • L'imprimer
  • Le remplir
  • Envoyer le document en joignant un Relevé d'Identité Bancaire (RIB) ou Postal (RIP) sous enveloppe affranchie à l'adresse suivante:

Association Diocésaine de Nanterre
85 rue de Suresnes
92022 Nanterre Cedex
(quelque soit la paroisse de votre choix)

Le Père Marc Piallat ainsi que le Conseil économique vous remercie pour votre générosité et l'attachement manifesté pour nos paroisses.

L’Église vit de votre soutien

Extrait de la feuille paroissiale du 3 avril 2016

Père Marc PiallatCuré de nos deux paroisses depuis 2012, je tiens à vous faire part de mon enthousiasme à être à votre service. Il me plait de voir nos trois lieux de culte remplis de paroissiens qui chantent la gloire de Dieu dimanche après dimanche. Parfois ils sont trop petits pour accueillir les fidèles qui se rassemblent pour les temps forts.

Accueillir est un des mots qui caractérisent la mission d’une paroisse. Faire en sorte que les églises soient propres, fleuries, chauffées, bien entretenues. Payer les personnels salariés, les prêtres, financer les formations des nombreux laïcs qui se dévouent pour le catéchisme, l’aumônerie, la liturgie, la préparation aux sacrements, l’accueil, les obsèques, les visites aux malades, l’aide aux plus démunis. Veiller à la sécurité des différents bâtiments qui ressortent de notre responsabilité. Renouveler les différents matériels, réviser les contrats d’entretien et de location, approvisionner en consommables, etc. Tour cela a un coût qui ne fait qu’augmenter au fil des années.

Nous avons entrepris des travaux obligatoires de mise aux normes qui ont coûté plus cher que prévu à Saint-Daniel. Vous avez répondu à l’appel aux dons à hauteur de 61 000 euros sans diminuer sensiblement votre participation au Denier et aux quêtes. Soyez-en remerciés chaleureusement.

Aujourd’hui, il me faut renouveler l’appel à votre générosité parce que j’ai envie que ma communauté continue sa mission avec autant de vigueur et de conviction.

Les laïcs salariés et bénévoles qui s’occupent de la gestion financière des paroisses le font en étant particulièrement intransigeants envers les dépenses inutiles. Leur rigueur est saluée par l’économat diocésain qui passe aux cribles les comptabilités des paroisses. Je ne manque pas de les remercier et de les féliciter pour la qualité du travail produit qui me permet d’exercer mon ministère en toute quiétude. L’argent que vous donnez est précieux car lié directement au déploiement de nos activités pastorales.

Depuis quelques années nous arrivons tout juste à l'équilibre, ce qui est bien, mais c'est surtout grâce à la compression des dépenses, ce qui ne pourra pas durer indéfiniment ... et nous avons de gros projets à financer (local de l’Etape et NDPS dont le projet sera présenté en juin).

Je vous demande de continuer et d’amplifier vos efforts compte tenu de vos possibilités. Les donateurs ne sont pas immuables. Année après année ils doivent se renouveler en partie au gré des déménagements et des décès pour que nos paroisses ne cessent pas d’annoncer le Christ. Si certains sont attachés au don annuel unique, d’autres, de plus en plus nombreux, adoptent la mensualisation qui permet de lisser le don sur toute l’année.

Participer au Denier de l’Eglise revient à exprimer son attachement à la communauté et lui donner les moyens d’être disponible à toutes les demandes qui scandent les différents seuils de la vie.

En donnant, vous soutenez l’exercice du culte catholique, vous garantissez notre indépendance dans le respect de la laïcité et notre liberté à proposer la foi à qui veut l’accueillir.

En ce dimanche de la miséricorde institué par Saint Jean-Paul II. Je vous demande de donner les moyens aux paroisses de Sainte-Geneviève et de N-D du Perpétuel Secours de continuer à manifester l’amour de Dieu pour tous ses enfants rassemblés dans la foi au Christ ressuscité.

Merci pour votre générosité et votre prière sans lesquelles rien n’est possible.

Père Marc Piallat et le Conseil économique
 
 

Prière de l'équipe

feuille paroissiale du 8 mars 2015

Seigneur,

Tu nous as appelés à rejoindre le Conseil Paroissial aux Affaires Économiques,

Nous t’en rendons grâce et nous t’offrons notre joie d’avoir librement dit oui.

Nous t’offrons notre engagement pour cette mission matérielle au service de la vitalité de nos communautés et de la rencontre de chacun avec le Christ.

Nous t’offrons les efforts, petits et grands, des paroissiens qui ont permis d’équilibrer les comptes cette année.

Nous t’offrons les projets en cours et à entreprendre, notre impatience de les voir aboutir, et notre incertitude quant à leur financement.

Nous t’offrons notre désir de bien exprimer et faire partager les enjeux économiques de nos communautés afin que chacun se sente responsable du dynamisme de notre Église.

Conseil Paroissial aux Affaires Economiques
Lire toute la page